16/02 Les abeilles sont de sortie

Superbe temps en cette mi février, nous en avons profité pour rendre visite à nos abeilles.

Dans plusieurs ruchers, elles commencent à rentrer les premiers pollens. C’est le signe que l’élevage des jeunes à déjà repris.
ici, quelques photos prises au rucher du ruisseau de la source ainsi qu’à Thorey en plaine.

Dans 2 ou 3 semaines, si le beau temps se maintient, nous ferons la visite de printemps .

Amis lecteurs : venez partager notre passion des abeilles… Cliquez ici.

un après midi étiquettes et bonne humeur !

Nous avons reçu la nouvelle dotation d’étiquettes pour les ruches de « Dijon métropole » alors,
en ce dimanche 27 janvier bien pluvieux, nous avons réuni une équipe « collage ».

Répartition des tâches car cette année il y a deux étiquettes différentes sur chaque pot.

Il y a du boulot, les mains s’activent en rythme.

Résultat :

L’équipe 100% féminine est fière du résultat.

Chez SAGE, on connait bien l’adage « après l’effort, le réconfort ».

Crêpes maison, cidre fermier, confitures bio et, surprise : d’excellentes préparations de nos amis FRUIMALIN.

 

Amis lecteurs : venez partager notre passion des abeilles… Cliquez ici.

Janvier : Initiation à l’apiculture

Durant l’hiver, il ne faut pas  déranger les abeilles !
Nous en profitons pour organiser des soirées « initiation à l’Apiculture ».

15 Janvier, Jean Pierre et Philippe ont endossé le rôle de Prof.

Après avoir longuement parlé de l’Abeille lors de la session de décembre, cette soirée était consacrée aux RUCHES.

Quels modèles selon les pays, les régions ? Comment tout cela fonctionne, l’intérieur, construction, entretien installation, environnement….

En complément du support distribué, nous avons apporté des ruches, ruchettes, hausses,  des cadres vides, construits, bâtis, remplis operculés etc…, tous ces termes n’ont maintenant plus de secret pour les participants.

En Février ce sera la séance festive habituelle :  Construction de cadres, manipulation des cires…

Et dès les premiers soleils de mars, nous vous ferons essayer les tenues, apprendre à manipuler les différents outils, l’enfumoir…. directement dans les ruchers !

Pour celles et ceux qui ont « raté » ces premières soirées, l’association envisage de créer une séance de rattrapage.

contactez nous vite si cela vous intéresse .

 

J’ai du Glyphosate dans mes urines. Et Toi ?

Toutes les analyses réalisées à ce jour sont positives
quelque soit le mode de vie et l’alimentation des participants . 

 En ce samedi matin bien froid, plusieurs membres de l’association ont participé à cette  opération organisée par le collectif Stop Glyphosate & Les Amis de la Terre Côte d’Or

Il fallait venir à jeun alors, le bon pain local, les confitures maison et le jus de pomme fermier et bio, ont été appréciés !

Reportage de France3 au 19/20.

Une seconde session est prévue le 16 mars 2019. Venez Nombreux .
Contactez nous pour plus d’informations.

Le Collectif Glyphosate 21, regroupant des associations ( dont SAGE) et des membres individuels, a été crée le 28 novembre 2018.

Voir la Campagne nationale – http://www.campagneglyphosate.com

Nous vous proposons aussi ce lien :

le TROMBI des députés
OPPOSES A L’INTERDICTION DU GLYPHOSATE

Meilleurs voeux ..

L’équipe du bureau  SAGE  vous présente ses meilleurs vœux.

Que la santé et l’amour vous entourent tout au long de ces jours à venir.

Avec de nombreux projets dont de nouvelles installations de ruches en ville, l’année  commence bien pour les abeilles de notre  association.
Nous profitons de cette page pour vous rappeler la prochaine séance d’initiation consacrée aux ruches : mercredi  16 janvier 20h00.

La séance suivante sera participative, prévue le 13 février…

Repas SAGE fin d’année 2018

Pour cette année et, sur les conseils d’un de nos adhérents, nous avons choisi un
restaurant traditionnel, produits locaux & filière courte.

BON CHOIX !
Situé en pleine ville, rue Chaudronnerie, la carte est des plus sympathiques puisque elle n’existe pas tant que la Chef n’a pas terminé son marché. Plus frais ça va être dur !

20 membres de notre association se sont donnés rendez-vous pour goûter aux plats bio et vins locaux .

Une expérience que tous vous recommandent, tout est fait dans la tradition, même les frites le sont « à la Belge » avec deux bains et pas d’huile.

Une vraie bonne adresse  !

Don de miel pour le repas des résidents PSP

Vous le savez, cette année les abeilles nous ont fait le cadeau d’une belle quantité de miel.
Ainsi que promis, nous allons continuer à l’offrir.

A l’occasion de la préparation du repas de fin d’année de la maison de retraite « petites sœurs des pauvres » l’association fournira 5 kg de miel qui entreront dans la composition de pain d’épices.

Bon repas aux résidents 

Cette maison dijonnaise est très active et organise aussi une vente / exposition les 23, 24 ,25 novembre.

Faites comme nous, venez aussi découvrir cette expo-vente.

 

1er octobre 2018 : carbenzazime, boscalide, linuron dans nos assiettes !

Pas plus tard que cette semaine, une étude de 60 millions de consommateurs sur des pesticides contenus dans les légumes surgelés, révèle la présence de carbenzazime dans les petits pois et les abricots, du boscalide dans les framboises et les haricots verts, du linuron dans les carottes,

Alors, vous me direz, mais que-sont-ce donc le carbenzazime, le boscalide et le linuron ? Et bien ce sont respectivement deux fongicides et un herbicide toxiques totalement interdits dans l’Union européenne depuis plusieurs années.


Je viens d’emprunter cette phrase à Sophia Aram, dans sa chronique du 1/10/2018.

Eh oui, lecteurs de ce site, pendant que nos abeilles meurent, pendant que la biodiversité s’éteint, pendant que 90 % de la population de Martinique et Guadeloupe sont contaminés par le Chlordécone, des « trafiquants industriels » peuvent utiliser ces produits interdits dans l’UE en toute impunité !

Pour quelques € de bénéfice en plus, ces produits interdits se retrouvent dans notre assiette.

Quelques lanceurs d’alertes crient un peu et nos décideurs tournent la tête…
(les chiens aboient, la caravane passe c’est ça ?)

22 septembre : Show les papilles !

Dans le cadre de la fête de la Gastronomie de Dijon Métropole, l’équipe du Jardin des sciences, qui offrait une dégustation du « MIEL DE DIJON », nous a invité à venir parler d’abeilles avec les Dijonnais.

Invitation acceptée avec grand plaisir.
Le public est venu en nombre, nous avons eu le plaisir de discuter avec plusieurs apiculteurs amateurs dont un Lyonnais de 83 ans affichant une forme olympique.

Récit en quelques images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

Amis lecteurs : venez partager notre passion des abeilles… Cliquez ici.

28 juin 2018 : un jour NOIR !

Ce matin, sur France INTER :

Incendies un peu partout dans le monde, Grèce, Suède, Etats Unis.
Inondations suivies de canicules au japon

Records de températures en France … j’arrête la liste des événements majeurs de l’été
C’est la bande annonce de ce qui nous attend ont dit les scientifiques.
Sur le sujet, tout à été dit, tous les grands mots ont été employés, le film catastrophe est là sous nos yeux, on est en train d’y assister.
Est ce que vous pouvez m’expliquer pourquoi, rationnellement, ce n’est pas la mobilisation générale contre ces phénomènes et pour le climat

réponse très brève : NON,  je ne comprends pas, je ne comprends pas que nous assistions globalement les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée, dans une forme d’indifférence.
La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme la neige au soleil et cela n’est pas toujours appréhendé comme un enjeu prioritaire et, surtout, pour être très sincère, ce que je dis vaut pour la communauté internationale :

on s’évertue à entretenir voire à réanimer un modèle économique, marchand qui est la cause de tous ces désordres

……… la pression du court terme sur les dirigeants , est si forte qu’elle préempte sur les enjeux de moyen et long terme ….

lien vers la vidéo complète :

Amis lecteurs , réveillons nous , mobilisons nous avant que cette planète devienne invivable pour nos enfants !