Voici la PREMIÈRE carte des espèces d’abeilles dans le monde …

Notre abeille c’est Apis Mellifera,  nous connaissons aussi quelques espèces d’ abeilles solitaires bien sûr..
quelques …   c’est tout ???
Nous venons d’apprendre qu’il existe plus de 20 000 espèces d’abeilles sauvages dans le monde.
là, c’est pas pareil !

L’article de  la revue Current Biology, rédigé par une équipe internationale de chercheurs,
paru ce 19 novembre 2020,  nous offre la première carte de la diversité des abeilles dans le monde.

ces espèces sont des pollinisateurs d’une valeur écologique et économique inestimable !

 

Selon John Ascher, professeur adjoint de biologie  à l’université nationale de Singapour et co-auteur de cette publication  : il y a plus d’espèces d’abeilles que d’oiseaux et de mammifères réunis.

Le frelon Asiatique à Dijon (et en nombre) !

L’ envahisseur fait peur à tous les apiculteurs car nos abeilles qui ne connaissent pas cet insecte n’ont pas encore mis en place les stratégies de lutte.
Le frelon asiatique trouve ainsi de très nombreuses proies n’offrant aucune résistance et prospère très vite. Pour les ruches c’est exactement le contraire !

Dans les années précédentes quelques nids ont été détruits dans la région et, on se disait que nos hivers bien froids arriveraient à endiguer la progression .

Novembre 2020:  deux  de nos apiculteurs amateurs ont eu la surprise de voir de nombreux spécimens à quelques mètres de leurs ruches dans le quartier Fontaine d’Ouche.

Pas de doute, les pattes sont bien jaunes.   En cette saison, l’animal n’attaque pas les abeilles, la colonie ne doit pas avoir besoin de protéines .

Ce dimanche, une vingtaine d’insectes sont venus récupérer un peu de vieux miel que notre adhérent avait mis sur un morceau de bois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nos adhérents n’habitant pas loin l’un de l’autre ont échangé au sujet de la direction prise par ces frelons lorsque on les dérange dans leur repas.

Attestation en poche, nous sommes sortis afin d’essayer de voir dans quel arbre pouvait se trouver le nid en parcourant et re-parcourant la promenade du Ruisseau : Rien.
Parcours minutieux aussi du bord du canal et  le long de l’Ouche que l’on voit bien boisé sur cette carte Google : Rien non plus.

Nous espérons que la colonie n’a pas élu domicile dans les anciennes usines PARVEX  inoccupées depuis plusieurs années car il y a de la place et personne pour les déranger ! ( cette usine est au centre de l’image)

Amis promeneurs levez le nez,
maintenant que les feuilles laissent entrevoir la cime des arbres,
si vous voyez une immense boule ressemblant à du papier mâché,
 prévenez le GDSA ou les pompiers, les abeilles vous en seront reconnaissantes (nous aussi)  !

Le frelon géant présent aux Etats Unis.

Tous les apiculteurs craignent cet éventuel envahisseur car il mesure 5 cm et, s’attaque aux colonies d’abeilles afin de se nourrir des larves.

Si Vespa mandarinia arrive à s’introduire dans une ruche, tout est détruit en quelques heures.


La controverse dure depuis plusieurs mois. :
Aperçu et rapidement éradiqué de Nanaimo ( Ile de Vancouver), les spécialistes américains affirmaient en mai 2020 qu’aucun autre de ces insectes n’existait sur le territoire américain.

Ce samedi 24 septembre, après une traque de plusieurs jours, le département de l’Agriculture de l’Etat de Washington équipé de grosses protections a détruit ces insectes invasifs qui s’étaient installés dans un arbre à Blaine, près de la frontière avec le Canada.

« Il est très important d’arrêter ça tout net », avait déclaré vendredi lors d’une conférence de presse Sven Spichiger, entomologiste du département de l’agriculture, précisant qu’il pourrait y avoir d’autres nids.

Une nouvelle conférence de presse sera donnée ce lundi , vous trouverez certainement plein d’infos à ce sujet  sur Internet

Nous avions envie de vous partager cela en primeur car cette nouvelle menace fait vraiment « peur »

 

Il était une fois, une petite abeille qui tomba amoureuse d’une grosse betterave …

Si vous êtes sur cette page c’est que vous connaissez notre position sur les néonicotinoïdes.
Ou alors, vous venez d’arriver par hasard et là, il vous suffit de saisir le mot pesticides dans la zone de recherche pour visualiser tous les articles, toutes les actions …

Aujourd’hui, nous avons choisi de vous faire écouter une petite histoire de 2:12 ,  presque un conte comme ceux que l’on raconte aux enfants avant de s’endormir

c’est ici :

Merci à Charline pour ce conte empreint d’actualité et à Delphine pour tes belles images.

Les ondes ont un effet dévastateur sur la santé des abeilles !

Bien sûr, on s’en doutait.
jusqu’à présent, pas de certitudes car on pouvait lire plein de publications contradictoires.

Ce matin , 18 septembre : Coup de massue en écoutant les informations de 8h sur France Inter

Alain Thill, un scientifique de l’université de Fribourg  a  analysé les résultats de 190 travaux scientifiques menés dans le monde entier ….

Ecoutez l’extrait du journal

On avait déjà l’utilisation massive de produits chimiques, l’uniformisation des paysages entrainant la suppression de nombreuses espèces florales, le changement climatique ….voici maintenant les émetteurs

pour info et, juste pour la simple radiodiffusion :  en 1971, il y avait 196 émetteurs FM en France, en 2013 c’était  5158 sans compter la TV, la TNT, les antennes relais etc..

ça continue sans que l’on sache vraiment si ça a aussi des impacts sur le reste du vivant, les humains , par exemple !

Une abeille de notre association qui partage avec un autre insecte

Continuer la lecture →

Vol de ruches en milieu associatif …

Un adhérent vient de nous faire  passer un article du journal Le Bien Public sur un nouveau vol de ruches.

Parfois, certains n’hésitent pas à louer un camion et venir piller les ruchers de professionnels ou, amateurs très équipés car une belle ruche peuplée peut représenter 300 € .

Ici ce n’est pas le cas, il s’agit du rucher école bien tranquillement installé dans la Maison du Parc de Saint Brisson.

Lorsque l’on est, comme nous, attachés au partage et aux valeurs loi de 1901, c’est  dramatique de se faire subtiliser son matériel, ses abeilles, etc

Un vrai désastre pour tous ces bénévoles qui ont offert tant d’heures pour une noble cause, leurs projets sont brutalement arrêtés par un ou plusieurs individus qui ont d’un coup eu envie de s’accaparer le bien de la communauté . Quelle honte !

Nous espérons que les auteurs seront identifiés et poursuivis.

dès que nous aurons des informations, que ce soit sur cette affaire ou sur d’autres, nous ne manquerons pas de publier ici les décisions de justice.

Nous souhaitons Bon courage aux amis du rucher de St Brisson pour tout recommencer et, poursuivre cette belle activité.

Une exposition Photo du Pr RENOUX

Tous les passionnés d’insectes ont déjà vu au moins une des superbes photographies de Jacques Renoux.

Pour celles et ceux qui n’ont pas fait attention à la signature, regardez bien le nom de  l’auteur des superbes images placées dans le passage Vincenot.

Alors, nous avons le plaisir de vous relayer cette information :

le Professeur Renoux sera présent pour vous , le 19 mars à la VILLA MEDICIS.
on en profite pour vous dire qu’il parlera aussi de la « Dépollinisation » …. ça c’est très intéressant .

et, comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule c’est l’association « La chouette Abeille » qui sera à ses côtés
(les chanceux !!)

à Bientôt …

La Chouette Abeille à Dijon !

Jeudi 23 Janvier s’est tenue l’assemblée générale de cette nouvelle association.

le superbe nom de « La Chouette Abeille » compte maintenant dans le paysage apicole dijonnais.

le partenariat avec les abeilles et les jardins de Jardinot ajoute du sens à cette création car
les insectes pollinisateurs sont les amis des jardiniers et inversement aussi .

L’association « La Chouette Abeille »  se compose d’une dizaine de membres bien actifs , ils disposent d’un premier rucher avec 6 ruches et d’une miellerie toute équipée prêtée par l’association Jardinot.

Chez « La Chouette Abeille », on ne se prend pas le chou me dit Gilles, nous avons un bureau collégial , comme ça si l’un ou l’autre part en vacances ou tombe malade, nous ne sommes pas bloqués, il n’y aucune possibilité qu’un président déraille et c’est bien plus participatif.

On a aussi plein de projets dont celui d’ouvrir un vrai rucher école et de le mettre à disposition des autres associations.

Parmi nos adhérents , on a déjà des apiculteurs amateurs passionnés faisant aussi partie d’une autre association locale , ça crée encore plus de liens

Que dire de plus sinon bravo et longue vie à « La Chouette Abeille »

 Si vous souhaitez contacter les copains de La Chouette Abeille     Cliquez ici…  
nous leur transmettrons votre message

Promotion 2020 de l’EHEA

Ce matin , c’était la rentrée de la seconde promotion de  l’EHEA.
(Ecole des Hautes Etudes en Apiculture)

Tout comme en 2019, notre association était invitée et dignement représentée par
Jean François dont voici les impressions :

 

« La cérémonie de rentrée de l’EHEA a été suivie d’une conférence très intéressante par M. Martin GIURFA professeur à l’université Paul SABATIER de Toulouse.
Orateur talentueux et passionné il nous a exposé les travaux de son équipe sur le cerveau de l’abeille qui, malgré sa petite taille (1mm3, 960 000 neurones), lui confère des capacités étonnantes.
Dotée d’une mémoire visuelle et olfactive remarquable, elle est douée d’une capacité d’apprentissages y compris conceptuels (enfin dans une certaine mesure).

Il nous a aussi montré l’impact négatif de substances nocives inoculées même à très faible dose sur les capacités cognitives de l’abeille.
Des larves exposées à des concentrations sublétales de substance chimiques issues des pesticides, mais aussi probablement de tous types de polluants (hydrocarbures, métaux lourds…), voient le développement de leur cerveau très sensiblement affecté.
Il est donc parfaitement légitime d’établir un lien entre les pratiques actuelles de l’agro-industrie et le déclin des colonies d’abeilles mais aussi de beaucoup d’autres pollinisateurs.

Le professeur GIURFA partage son temps entre la France et la Chine où les moyens de recherche mis à sa disposition sont colossaux et en constante augmentation contrairement à ce qui se pratique dans notre beau pays. »

On trouve sur internet une vidéo de cette conférence qui date un peu et donc qui a sensiblement évolué depuis.
Voici le lien :   https://www.youtube.com/watch?v=mdatgx8Hslo

Jean-François

Amis lecteurs : Si vous souhaitez en savoir plus sur notre belle association, Cliquez ici…

Si vous souhaitez être informés des prochaines dates d’animations ou d’informations, Laissez nous votre mail ou n° de tel ici…