La perte de biodiversité : une aubaine pour les nouveaux virus !

ça fait peur et ce n’est pas une question . C’est  bien réel :

Parmi les causes de nouvelles maladies : la perte de biodiversité.

Si elle trouve, comme toutes les pandémies, son origine dans des microbes portés par des animaux, la Covid-19 doit son émergence à l’intensification des activités humaines. Les changements dans la manière dont nous utilisons les terres, l’expansion et l’intensification de l’agriculture, ainsi que le commerce, la production et la consommation non durables augmentent les contacts entre la faune sauvage, le bétail, les agents pathogènes et les êtres humains. C’est un chemin qui conduit droit aux pandémies

Ce sujet d’actualité est celui de “Secrets d’info“, l’émission de France inter en date du 27 février 2021

Extrait :

pour en savoir plus : Après la Covid-19, d’autres virus d’origine animale en embuscade ? Une enquête d’Anne Brunel, de la cellule investigation de Radio France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :