Animation dans l’impasse Jules ferry CHENOVE le 4 MAI

 

Le Vendredi 4 Mai 2018, la Ville de Chenove a inauguré un nouvel aménagement paysager dans l’Impasse Jules Ferry.
Les aménagement furent commandés par le Conseil Participatif de ce quartier dont fait partie Jean-Pierre.
Bacs à fleurs, plantes, bancs, boite à livres furent installées pour le bonheur de tous les enfants de l’école primaire Jules Ferry et de leurs familles
A cette occasion La Bibliothèque de Chenove, l’association Pirouette-Cacahuète, le Conseil participatif et SAGE disposèrent d’un beau stand.
Christine, Claude et Jean-Pierre expliquèrent à tous les enfants de l’école où et comment les Abeilles vivent dans une ruche, et comment l’apiculteur s’occupait de ses abeilles

Une belle fête, agrémentée des gâteaux que firent tous les parents et que dévorèrent les enfants

Christine, Claude, Jean-Pierre.

ANIMATION-EXPOSITION SAUVONS LES ABEILLES, école Porte-feuilles FONTAINE-les-Dijon

  


 

SAUVONS LES ABEILLES. Ecole Primaire Porte-Feuilles de FONTAINE-les-Dijon

Le 23 Mars 2018, Isabelle et Jean-Pierre, Apiculteurs au sein de l’Association SAGE, sont venus avec tout leur matériel et connaissance , expliquer et montrer aux élèves de CE1-CE2 de SANDRA, le monde de l’apiculture.

La 2eme phase du projet pédagogique de cette classe, consista pour les élèves et l’enseignant, d’approfondir leurs connaissances et de préparer par petits groupes, 5 affiches sur les thèmes suivants :
Anatomie de l’abeille
Habitat
Cycle de vie
Rôle
Abeilles en danger .

Le 18 Mai 2018, fut un grand jour pour les enfants.
La salle fut décorée avec le matériel de l’Association SAGE apporté par Jean-Pierre et des travaux des enfants.

Chaque groupes d’élèves a présenté oralement son affiche aux autres élèves des 4 classes de l’Ecole Primaire.

Cet exercice de prise de parole en public fut couronné de succès, fruit d’un gros travail collectif.

Enfin, le soir les parents curieux, sont venus découvrir les réalisations de leur enfant.

Une dégustation de miel clôtura cette très belle journée pour tous.

Jean-Pierre
Animateur SAGE

En Attente photos de l’école

Transfert d’essaim dans une ruche

Les essaims récupérés ont été mis en quarantaine afin d’observer leur état sanitaire .

Tout est OK, nous allons donc les placer dans des ruches définitives

Transfert d'essaim dans une ruche

Pour maintenir notre cheptel, et compenser nos pertes hivernales, nous avons acheté de nouveaux essaims, au printemps. C’est aujourd’hui plus nécessaire que par le passé, car entre les pertes « naturelles », celles liées aux maladies (varroa, loques, etc.) et les pesticides, lorsque l’on ajoute un hiver  hyper rigoureux comme celui de cette année, nous avons un peu de pertes… (De l’ordre de 30%).

Nous avons préparé cet hiver des ruchettes pour capter des essaims naturels qui pourront ainsi être récupérés en plus de ceux que nous avons acheté.

A savoir un essaim naturel est plus difficilement viable sur le long terme car il doit tout reconstruire… Et en plus cette année étant bien maussade au niveau du temps, le dicton

« Essaim de Mai vaut un chalet, essaim de Juin ne vaut rien » risque de s’appliquer.

On fera avec le temps de toute façon.

Transfert d'essaim dans une ruche (suite)

Un beau cadre avec du couvain … en haut, plein de cellules de mâles et un peu de miel

À bientôt!