Zabell est perdue !

L’an dernier, nous vous avions conseillé cette pièce intégralement créée par
la  compagnie de théâtre amateur locale : Comme l’air 2 rien

Voici le retour de ce spectacle écrit pour un jeune public.
Représentation poétique, enrichissante, vivante, joyeuse, précise, amusante….
et d’une justesse absolue !

Les plus grands y trouveront aussi des textes pleins d’intérêt et mille détails techniques sur les abeilles et l’apiculture.

Nous avons assisté aux séances de répétition puis aux séances publiques,  on a revu la captation vidéo et même en connaissant toutes les répliques, on est impatients d’y retourner

Le pitch :
Dans une grande cité, ZABELL, abeille butineuse est perdue.

Elle rencontre une petite fille, et lui demande de l’aider à retrouver sa maison. Un peu apeurée, elle accepte pourtant de la guider, et va alors découvrir un monde inconnu :

L’apicultrice et son drôle d’accoutrement.
DARMAYA, l’abeille sentinelle méga féroce.
La reine qui s’est levée de mauvaise humeur.
Les GLYPHOS, affreux pesticides, qui se fichent de la planète.
MARGUERITE, la fleur oubliée etc….Elle découvrira tous les métiers qu’elles font et les dangers qu’elles courent.SANS ABEILLES, PLUS DE FLEURS !
SANS FLEURS, PLUS DE MIEL, PLUS DE FRUITS ….

quelques images :

Bientôt ici les horaires et lieux exacts.

Associations, Comité des fêtes, Organisateurs de spectacles familiaux, contactez vite cette compagnie de théâtre amateure, Vos spectateurs seront ravis !

1 Nov : Journée de sensibilisation écoresponsable

C’est la journée de sensibilisation écoresponsable au  golf de la Chassagne.

Oui, il y a des gérants de Golf qui se soucient de l’impact de ce sport sur la nature.

L’entretien du gazon se fait  à l’eau de pluie récupérée, pas de forage dans la nappe, pas d’arrosage avec l’eau potable de la commune.
Une partie de l’électricité est produite par des panneaux solaires et sert à alimenter des tondeuses électriques autonomes afin d’éviter l’utilisation de carburant fossile,  les déchets verts sont compostés…

L’entreprise plante 300 cèdres par an dans la région, essence bien adaptée à aux futures conditions climatiques, ces bois serviront pour la menuiserie, le chauffage …

Nous sommes venus représenter l’association SAGE.
Le Golf nous avait réservé un bel emplacement devant lequel tous les joueurs se sont arrêtés.
Suite à notre visite , les espaces Rough* seront dès l’an prochain sous forme de jachère fleurie avec bien sûr un petit choix de plantes que les abeilles apprécient

un jeu était organisé et chaque participant devait répondre à un mini questionnaire
avant d’attaquer les deux derniers ‘trous’

Séance bonne humeur à laquelle toutes et tous ont participé.
Tirage au sort du gagnant à la remise des prix !

On ne résiste pas à vous  soumettre une p’tite photo du questionnaire….

Saurez vous répondre à toutes les questions ?

Plus d’informations ici

Rough* : zone d’herbe haute située autour de la piste au gazon bien taillé; l’herbe peut y être plus ou moins haute ou dense afin de compliquer  la tâche du  joueur qui s’y aventure pour retrouver sa balle.

Mardi 24/10 , l’Europe veut réduire les déchets dus aux emballages.. et vous ?

24 Octobre, La Commission Environnement au Parlement européen se penche sur les emballages à usage unique.

Colis, gobelets de café, emballages alimentaires à usage unique, chaque Européen utilise 190 kg d’emballage par an dont moins de  40% du plastique est recyclé !

La  Commission  propose une législation fixant un objectif de réduction de 10% en volume (base 2018)  d’ici 2035 et  -15% d’ici 2040.
Cela passerait par   des niveaux contraignants de réemploi des emballages pour chaque secteur (e-commerce, restauration, bières au détail…) et aussi fixer un taux minimum de contenu recyclé dans les emballages plastiques…

Chez SAGE , on est bien d’accord pour limiter tout ce gaspillage de ressources naturelles …

Alors, depuis plusieurs années, nous organisons des ateliers GRATUITS :

Découverte du Bee Wrap, l’emballage alimentaire  naturel, réutilisable à la cire d’abeille .

Entreprises, MJC, centres sociaux, Associations  etc …Flashez le  code et  Contactez nous,

Maurice et toute son équipe sont à votre disposition

Quelques exemples :

Développement Durable chez ADHEX – URGO

28 Septembre 2023 : Stand SAGE chez  ADHEX-URGO.

C’est la semaine du développement durable chez URGO MEDICAL AND HEALTHCARE .

Alors, nous avons été invités à tenir un stand …. non, carrément 2 !
Un premier pour présenter l’apiculture citadine ainsi que nos activités

Un second pour initier les salariés à la réduction des déchets en leur montrant comment réaliser facilement des Bee Wrap : le fameux emballage alimentaire à la cire qui remplace la feuille de plastique ou d’aluminium à usage unique.

Comme il fait vraiment très beau en cette fin septembre (trop même) l’ organisatrice  a choisi de nous placer tout près de l’entrée du restaurant d’Entreprise …. sans barnum!

Mis à part cette mini surprise bien bronzante, tout était parfait, de grandes tables avaient été placées dans le jardin, les salariée-e-s avaient le choix parmi de nombreuses pièces de tissus.

Première étape, comme chaque fois :  un p’tit coup de ciseau cranté et voici le BeeWrap à la dimension choisie.

Seconde étape : Maurice et Jean Paul font découvrir la technique très simple, avec de la cire au naturel, pas d’autre produit bien sûr !

Troisième étape : chacun – chacune repart avec son BeeWrap bien souple et très facile à utiliser.
C’est là que réside le secret de notre recette.
Secret qui ne l’est plus car bien évidement comme l’a fait Anaïs en nous formant, on transmet maintenant  au maximum.

14h … les travailleurs sont au boulot  et on  a terminé notre sympathique bain de soleil !
Astrid & Calypso, organisatrices de cette belle session nous aident à ranger.

Lors de nos discussions avec les salariés, une autre idée qui nous plait bien sur la biodiversité urbaine à été évoquée. Ami-e-s Lecteurs et lectrices, il y a de grandes chances que l’on revienne avec cette fois un très beau projet .

En attendant , si vous souhaitez vous aussi organiser une découverte du Bee Wrap
dans votre école – MJC – Entreprise – Voisinage etc …..  contactez nous !

 

20 Mai, Que faites vous en cette journée mondiale des Abeilles ?

20 mai 2023, c’est la 6é journée mondiale des abeilles. 

Qu’avez vous prévu pour aider cet insecte tellement utile ?

Nous :

  • On vole au secours des essaims vagabonds qui se logent un peu partout  !
  • On peaufine les endroits dans lesquels nous allons placer les essaims pour lesquels les particuliers nous ont appelés .
  • On prépare aussi une très belle installation dans un lycée agricole .
  • On continue les séances d’initiation gratuites destinées au Grand Public
  • On met en place  les superbes extractions de miel toutes  réservées, comme chaque année  aux enfants des écoles.
  • On oublie pas les hôtels à insectes car il n’y a pas que les abeilles à miel dans  la biodiversité

 

Alors, n’hésitez pas une minute de plus,

Inscrivez vous  à notre Lettre d’information , venez participer gratuitement à nos activités …

 

Zabell est perdue…

Nous avons assisté à l’avant-première, c’est un spectacle écrit pour les enfants, poétique,  enrichissant, vivant, joyeux, précis, amusant, d’une justesse absolue.

Les plus grands y trouveront aussi des textes pleins d’intérêt et mille détails technique très précis.

A ne pas rater !

Spectacle familial dès 6 ans.
Salle Jean Gabin – Espace GEORGES BRASSENS
1, place Abbé Pierre à TALANT

Dans une grande cité, ZABELL, abeille butineuse est perdue.

Elle rencontre une petite fille, et lui demande de l’aider à retrouver sa maison.
Un peu apeurée, elle accepte pourtant de la guider, et va alors découvrir un monde inconnu :

  • L’apicultrice et son drôle d’accoutrement.
  • DARMAYA, l’abeille sentinelle méga féroce.
  • La reine qui s’est levée de mauvaise humeur.
  • Les GLYPHOS, affreux pesticides, qui se fichent de la planète.

MARGUERITE, la fleur oubliée etc….Elle découvrira tous les métiers qu’elles font et les dangers qu’elles courent.

SANS ABEILLES, PLUS DE FLEURS !
SANS FLEURS, PLUS DE MIEL, PLUS DE FRUITS ….

Notre association sera là l’issue des deux représentations, pour répondre à toutes vos questions….

—————————————————————————————————————-

 

Ci dessous , les informations transmise par l’espace Brassens de TALANT :

Représentations samedi 25 mars 20h   & dimanche 26 mars 15h

Les  BILLETS sont en vente à partir du 07 mars :

– à l’espace GEORGES BRASSENS le mardi de 13h30 à 17h30 et du mercredi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
– à la BIBLIOTHÈQUE du mardi au vendredi de 17h30 à 19h00 ainsi que les samedis de 10h00 à 13h00
– à l’entrée des REPRÉSENTATIONS en fonction des places disponibles.

Plein tarif : 7 €

Tarif réduit : 4 €  (étudiants – personnes à la recherche d’un emploi et personnes âgées de moins de 18 ans ou de plus de 65 ans)

Renseignements :
. au Service CULTURE 1 place Abbé Pierre
. ou par téléphone au 03.80.44.60.30

 

Des Abeilles En Ville au Grand Dej’

En 2021, le Grand Dej’ a quitté le lac Kir pour s’installer au parc de la Toison d’Or .

Nous étions aux côtés de l’association Des Abeilles En Ville afin de parler apiculture urbaine et protection de la nature.

Amateurs de Ruches Dadant et amateurs de Ruches Warré ont accueilli le public sur ce stand bien coloré.

Les questions ont été très diverses car les fines constructions en cire exposées ont attiré de nombreux promeneurs.

Les enfants ont aussi été surpris en soupesant les 2 bons kilogrammes de miel que ce petit insecte est capable de stocker dans un seul cadre de hausse.

Les adultes pensant souvent que nous ne faisons « que » poser des ruches sur les toits  sont venus se renseigner sur toutes nos activités.

Nous leur avons parlé de la possibilité d’installer une ruche dans son jardin, expliqué le fonctionnement de  nos ruchers partagés ou chaque adhérent peut venir participer en toute liberté.

Nous leur avons aussi présenté  les partenaires que nous avons choisi au vu de  leur réel engagement pour la nature et, qui ont installé des ruches sur leurs sites.
Une vraie découverte car personne ne s’imagine que des entreprises aussi diverses  qu’un  ESAT, une maison de retraite , une chaufferie bois  etc…. fassent cet effort.

Merci à Christine, Delphine, Jean-Francois, Maurice, Philippe,  bien fatigués dimanche soir et qui sont déjà prêts à recommencer

INFO spéciale Frelon Asiatique !

Le Frelon Asiatique En Bourgogne !

Le Frelon Asiatique est maintenant dans notre belle région, c’est pas une bonne nouvelle  !

Le sujet était à l’ordre du jour de l’assemblée Générale du GDSA21 que nous remercions d’ailleurs pour la clarté des sujets exposés (mars 2021)
Ce frelon est effectivement un nouveau prédateur de nos abeilles, il fait plein d’autres dégâts dans notre biodiversité déjà menacée.

on le trouve maintenant souvent en ville car il est opportuniste et trouve de quoi se nourrir !
vidéo d’une destruction en pleine ville Aout 2021 !

Avant toute chose, il est important de bien savoir reconnaitre cet envahisseur,

voici deux photos prises en Novembre 2020 à Dijon:

la première image vous permet d’apprécier la taille de cet insecte par rapport à nos abeilles locales.
Le frelon asiatique se reconnait bien à son corps noir lisse, la bague orange sur l’abdomen et  les extrémités des pattes jaune clair
cliquez sur les photos pour les agrandir

 


Ici : une guêpe commune,  un frelon européen et, un bombus ( les tailles ne sont pas respectées)
La guêpe se reconnait bien à son corps jaune, noir et surtout à sa “taille de guêpe”.
Le frelon européen est bien sûr beaucoup plus gros que la guèpe , il n’a pas le corps noir ni les pattes jaunes, impossible de le confondre avec l’asiatique.

En troisième image nous avons placé un “bombus terrestris”, utile et bien inoffensif, lui aussi à une bande orange, il ne peut pas être confondu avec le frelon asiatique car très poilu et, vraiment caractéristique par le bruit de son vol .
cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Maintenant que vous savez bien les reconnaitre : Que faire si vous découvrez un frelon asiatique ? 

S’il s’agit d’un ou deux individus en vol ou posés, vous ne risquez absolument rien.Le frelon n’attaque que pour défendre sa colonie.
Contactez nous ou contactez le GDSA au n° suivant : 06 46 65 13 46 afin que l’on complète la cartographie de cette présence en Côte d’Or.

Que faire si vous découvrez un NID de frelon asiatique ?

tout dépend de la taille du nid et, de l’époque à laquelle vous faites cette découverte  :

  • Au début du printemps, les reines fécondées l’an dernier qui ont réussi à passer l’hiver sans geler après s’être enterrées sortent et commencent à créer un tout petit nid primaire.
  • en un peu plus d’un mois ce nid  comportera  plusieurs dizaines d’individus capables de pondre à nouveau.
  • Aux beaux jours, il grossira et sera la source de plusieurs ENORMES nids définitifs souvent placés en haut des arbres .
  • à la fin de l’automne, toutes les femelles fécondées sont parties s’enterrer, il ne reste dans le nid que quelques femelles vierges qui finiront par mourir de froid ou, par manque de nourriture.S’il semble effectivement facile de détruire un tout petit nid primaire avec 1 seul frelon dedans ( comme sur la photo 1), ne prenez jamais le risque de vous aventurer à moins de 20 mètres d’un gros nid actif.
    Appelez immédiatement GDSA car les frelons on un sens aigu du danger et pourraient vous demander très violemment de quitter les lieux !

Comment détruire un nid de frelon asiatique  :

La première idée qui nous vient est de se protéger avec une combinaison d’apiculteur et d’asperger le nid de produit chimique.
c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire pour au moins 2 raisons,

  • la première est indiquée plus haut, vous risquez de ne pas avoir le temps de bien terminer votre opération et, vous retrouver avec tout  le nid venu vous expliquer à sa manière que “ça ne se fait pas”. Les dards des frelons étant plus longs que  ceux des abeilles il ne faut pas tenter l’expérience.
    De plus, nos combinaisons ne nous protègent pas des jets de venin que les frelons asiatiques savent faire.
    il faut au minimum porter un masque qui couvre bien les yeux car le risque de perdre la vue est bien réel.
    (vous verrez que les combinaisons des désinsectiseurs sont pourvues d’une solide visière totalement étanche)
  • la seconde est que, si par le plus grand des hasards, votre action cascadeur fonctionne,  il va y avoir plein d’insectes imbibés de chimie toxique qui iront mourir aux alentours,  ça va faire d’excellentes proies faciles à attraper pour les oiseaux qui vont se dépêcher de rapporter ce festin pour leurs jeunes oisillons. Nous vous laissons imaginer la suite !

La seule chose à faire est : un appel au Groupement de Défense Sanitaire Apicole (GDSA) qui maitrise parfaitement les techniques en fonction de la saison de la taille du nid et sa localisation.

Faut il piéger le frelon asiatique avec une bouteille plastique et de la bière ou autre produit sucré  ? 

C’est OUI et NON à la fois.
Si vous êtes un apiculteur amateur ET avez  déjà vu des frelons dans votre rucher, nous vous expliquerons les meilleures méthodes Contactez nous

Si vous êtes apiculteur amateur et n’avez pas encore vu de frelon, nous vous déconseillons d’installer des pièges de manière préventive, cela pourrait attirer des femelles fécondées dont quelques unes ayant échappé au piège, trouveraient l’endroit bien sympa pour créer un nid tout près de votre rucher.

Si vous êtes un particulier, nous vous le déconseillons fortement car, la majorité des pièges décrits sur Internet ne sont pas assez sélectifs et, vous allez vous transformer en tueur de notre biodiversité déjà très mal en point !

Comment faire pour limiter la prolifération de cet envahisseur ? 

C’est la vraie question et c’est devenu très difficile.
il semble que l’on soit contraints de vivre avec cela tant que cet insecte n’aura pas de prédateur et, que nos abeilles ne sauront pas se défendre !
nous pouvons tout de même les aider :

  • en observant bien tout ce qui est autour de nous ( sous toitures, abris de jardin, maçonnerie, abris naturels à la recherche de nids primaires.)  c’est MAINTENANT !!
  • en levant le nez lorsque nous nous promenons afin d’essayer de détecter les nids dans les hauts branchages, pas facile car ils sont bien cachés par les feuilles.
  • en reconnaissant du premier coup le frelon asiatique des autres insectes en vol et en appelant le GDSA afin de cibler nos  recherches …

Si vous souhaitez plus d’informations, découvrir les étapes de construction d’un nid primaire, découvrir les très intéressantes études faites par FREDON Bourgogne Franche Comté, par nos amis bretons , les fiches du muséum etc …. c’est ici : https://www.gdsa21.fr/

Ici, une vidéo très instructive réalisée le 5 mars 2020 ( on est tous en train de parler de le même chose )

 

Si vous souhaitez, vous aussi découvrir, comprendre, vous émerveiller auprès des abeilles et rejoindre notre sympathique association .. : Cliquez ici…

La perte de biodiversité : une aubaine pour les nouveaux virus !

ça fait peur et ce n’est pas une question . C’est  bien réel :

Parmi les causes de nouvelles maladies : la perte de biodiversité.

Si elle trouve, comme toutes les pandémies, son origine dans des microbes portés par des animaux, la Covid-19 doit son émergence à l’intensification des activités humaines. Les changements dans la manière dont nous utilisons les terres, l’expansion et l’intensification de l’agriculture, ainsi que le commerce, la production et la consommation non durables augmentent les contacts entre la faune sauvage, le bétail, les agents pathogènes et les êtres humains. C’est un chemin qui conduit droit aux pandémies

Ce sujet d’actualité est celui de « Secrets d’info« , l’émission de France inter en date du 27 février 2021

Extrait :

pour en savoir plus : Après la Covid-19, d’autres virus d’origine animale en embuscade ? Une enquête d’Anne Brunel, de la cellule investigation de Radio France

2019-2020 Quelle Histoire !

S.A.G.E.  Une belle association au service de la biodiversité depuis 2010, bien sûr, vous nous connaissez .
Et d’un coup, en septembre 2019, voici que des mots nouveaux pour nous tels que plainte, radiation, justice , arrivent ici . Mais que se passe il ?
c’est à la fois simple et tellement compliqué, Le Bien Public, dans son édition du 17 Décembre 2020 vous raconte cela

Un vrai roman avec des personnages bien différents.

Partie  1 : Notre Histoire du début à 2019.
Partie  2 : MOI : Président Roi assoiffé de POUVOIR.   (en cours d’écriture)
Partie 3 : MOI Je vire qui je veux et profite de ma fonction pour faire croire que ces civils ont commis des délits  (à venir )
Partie 4 : MOI Je modifie le logo pour bien noter que c’est maintenant les Gendarmes qui ont pris le pouvoir (à venir )
Partie 5 : MOI Je crée des statuts afin d’avoir tout pouvoir à VIE et « vire » les autres civils s’ils osent poser une question (en cours d’écriture)
Partie 6 : MOI Je vais détruire la réputation des membres qui ont osé m’opposer résistance ( en cours d’écriture )
Partie 7 : La justice rétablit les membres radiés : Pillons vite les actifs de l’association et ensuite : Courage Fuyons (à venir)
Partie 8 : Un second procès est en cours ….

En attendant d’écrire les autres chapitres le Bureau rétabli par la justice essaie de fonctionner.
Pas simple car  depuis le 9 septembre 2020, date de notre ré intégration par voie judiciaire,  nous n’avons toujours pas pu remettre la main sur les documents comptables originaux, les courriers, la liste des adhérents , la caisse etc .. malgré les demandes par lettres recommandées adressées au président « putchiste »  et au trésorier qui a illégitimement occupé cette fonction pendant notre exclusion.
Ces deux là ont démissionné et conservent tous les documents comptables dans un local dont l’accès nous est strictement interdit  !
y aurait il des choses à cacher dans cette comptabilité 2020 ???


—————       De l’Histoire Ancienne ————–

Fin 2019, quelques adhérents ont fait « main basse » sur les ruches, le matériel, le miel et les comptes bancaires de l’association SAGE afin de pouvoir fabriquer et vendre une bière au miel appelée la Pandore.               plus d’infos ici

Ces « putschistes » ont exclu tous les adhérents qui ne souhaitaient pas transformer notre association en débit de boisson alcoolisée.
Puis, une fois qu’ils se sont trouvés presque seuls à bord, ils ont écrit à tous nos partenaires qu’ils cassaient les contrats car n’avaient évidemment plus assez d’adhérents pour s’occuper des abeilles.

Bien sûr, nous avons saisi la justice,  ils ont perdu deux procès, ont démissionné en emportant avec eux beaucoup  de matériel, les ruches et plusieurs centaines de Kg de très bon miel.

Vous trouverez ci dessous les liens vers les beaux ruchers  que nous avions créés et, que nous allons tenter de  reconstruire

Le Jardin des Sciences

La promenade du Ruisseau

L’espace Valmy

Le Clos du Roy

Marsannay bien au calme

Marsannay Happy Tower

Les Soeurs de Nevers

La Maison du repos