24 Juin, Ecole Buissonnière …. ou presque

Depuis plusieurs semaines Jacques, qui prépare la venue ds élèves de l’Unité d’Enseignement Externalisée du collège Monge de Beaune regardait chaque jour avec fébrilité son application météo.

  24 Juin au matin, enfin le grand soleil !

Train depuis Beaune puis tram afin que la visite soit le plus écologique possible, voici une équipe de huit Beaunoises et Beaunois qui arrivent à pied  dans l’immense jardin de la Résidence Jeanne.

Comme chaque fois, Khadija nous réserve un accueil princier : la salle d’activités et son grand écran rien que pour nous !

Amel et Stéphanie les adultes encadrantes arrivent avec la joyeuse troupe qui  a bien marché car le bus de Beaune les avait snobés… Mais rien ou presque n’attaque leur bonne humeur : il fait beau !

On commence par  l’activité  » Que serait notre alimentation sans les pollinisateurs ? « 


Tous et toutes ont un avis, soit sur les fruits, les légumes, leurs goûts, leurs utilisations et aussi leurs besoins (ou pas) de pollinisateurs.

Romain et Tristan communiquent leurs réponses au groupe. Amel, en bonne éducatrice, aide les uns et les autres à formuler une hypothèse ou une déduction.

Stéphanie « reprend la main » et exploite les images en nous expliquant tout ce qu’on pourrait faire pour l’exploiter en classe. Ah là là ! La pédagogie, c’est quand même un métier !

Une fois que  que nous avons bien travaillé sur l’importance des pollinisateurs, –
la matinée se poursuit avec la préparation pour aller visiter les ruches.

Jawed et Noah choisissent les tenues et les gants qui leur plaisent le mieux. Aucun souci, on a prévu large et il y en aura pour tout le monde !

Samuel sans aucune appréhension part à la recherche de quelques pommes de pin et nous aide à allumer l’enfumoir .

Chanel, qui a longuement regardé la projection vidéo sur le GRAND écran nous dit que les abeilles sont trop grosses et quelle ne souhaite pas aller les voir.

Après négociations, elle accepte de mettre une cagoule et s’approche tout doucement.
Belle découverte qu’elle nous partage : les abeilles sont bien plus petites que sur l’écran !
Que plaisir de la voir ensuite poser le doigt sur la vitre et suivre le trajet de ces infatigables insectes.

Pendant que toute cette équipe d’aventuriers découvre la vie des abeilles racontée par Philippe et Jacques, le parfait hasard fait que nous croisons la toute nouvelle Directrice de l’Établissement.
Nous profitons de ces quelques instants pour lui expliquer la venue de cette nouvelle classe d’enfants et, lui présentons des projets pour leur rucher.

Belle surprise, elle nous donne son accord immédiat et prévoit même de nous inviter lors de des prochaines réunions de son comité d’animation.

Les enfants  et les animateurs rentrent en rapportant un petit peu du délicieux cadeau que nous font les abeilles en pleine forme :  du miel « au naturel », directement prélevé dans la hausse  !

Amel nous dit : « Je connais le miel en rayon, c’est vraiment très bon,  j’en ai gouté en Turquie, ils ont cela dans des pots. » puis elle ajoute avec des yeux étonnés :  « Celui-là est encore meilleur ! »

Repas tiré du sac tous ensemble, nouveaux échanges avant de reprendre le train. Nous sommes si fiers d’avoir partagé cela avec vous, les enfants. Pour sûr nous continuerons à travailler ensemble !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :