Notre Histoire de 2010 à 2019

Chapitre I : Présentation de l’association  SAGE.           

C’est tout d’abord une belle idée, celle de la sauvegarde des abeilles..

Je suis devenu adhérent dans les tous premiers et peut donc vous écrire en pleine connaissance.
Si les deux copains qui ont à cette époque créé l’association avaient mis des numéros sur nos bulletins d’adhésion j’aurais été le 4é ou le cinquième.

Des apiculteurs professionnels ainsi que des passionné-e-s sont tout de suite venu-e-s proposer leur aide.
Nous avons alors décidé de communiquer le plus largement possible et nous avons créé pour commencer un blog comme ça se faisait à l’époque.

On avait très peu de moyens car nous avions souhaité ne pas demander de subventions aux mairies afin de rester totalement libres de choisir nos actions pour la nature.

La toute première installation sous la forme d’un partenariat s’est faite  sur les toits d’une maison de retraite, les ruches et les abeilles nous avaient été offertes par un apiculteur PRO.     Sympathiques souvenirs de mai 2010…. encore visibles sur Internet, nos premiers pas.

 

On partait à la cueillette des essaims et on en profitait chaque fois pour expliquer très longuement au public.

Le hasard a un jour fait qu’un de nos premiers adhérents nous appelle car un  essaim venait de se poser dans les buissons de la Gendarmerie de Dijon.

En 10 minutes Martine, une de nos passionnées et Philippe, le communiquant,  se sont rendus sur place et au lieu de récupérer les abeilles sans se faire remarquer en ont profité pour expliquer  à tous les militaires présents que ces insectes  sont très utiles et dans ce cas pas agressifs.

Si des apiculteurs professionnels nous avaient vus, ils auraient ri de toute cette mise en scène.
Des cônes orange pour empêcher de passer sur la route et tout un ‘cinéma’ pour expliquer le plus largement possible.

Profitant de cette belle occasion, Christophe, notre adhérent du tout début a demandé la création d’une section apicole au sein du club sportif et de loisirs de la gendarmerie et cela fût accepté.
En contrepartie du prêt d’un local militaire que nous utilisions pour stocker le matériel,  nous avons alors accueilli gracieusement les adhérents du CSLG comme s’ils avaient payé une cotisation. bonne idée bien équilibrée.

Ça c’est le début !       Un gros boosteur a ensuite été Marsannay zéro phyto en 2011.

Avec Jean Pierre qui venait de nous rejoindre, nous nous sommes rendus à une réunion organisée par la mairie et, dopés par la jeunesse de notre association, Philippe a eu le culot de se lever poser une question un peu ‘provoc’ en public.

« notre commune va être zéro phyto et si on installait des ruches dans l’espace public  pour le faire savoir ?  »

On  s’attendait à une réponse de politicien et nous avons été scotchés quand M le maire nous a dit «  d’accord, passez me voir à la mairie avec votre projet, on va le faire ensemble ! »

C’est là que la Grande aventure a démarré

Installer une ruche carrément dans le centre de loisirs de Marsannay la Côte, sur les toits de Chenôve, dans le jardin d’une administration….
Faire des animations pour les enfants, pour le grand public avec notre intarissable Jean Pierre.

 

Tourner un film avec Naturbis,  monter un site internet en remplacement du vieux blog, aller se faire connaitre dans toutes les manifestations nature – écologie et même  participer aux assisses de la biodiversité …

Chapitre II : Les débuts du Programme Abeilles de Dijon.

Dopés par notre passion pour les abeilles, notre communiquant s’est payé le culot de recommencer à questionner publiquement M le Maire de Dijon, lors d’une présentation au Jardin des Sciences

«  ce lieu est exceptionnel de biodiversité sauvegardée, il y a fort longtemps des ruches étaient là, ce serait bien de recommencer »

Bien sûr nous n’étions pas seuls, l’équipe du jardin des sciences avait aussi ce projet.

Et voilà comment d’une toute petite équipe de passionnés nous sommes devenus une grande association œuvrant pour la biodiversité.

 

Durant 10 ans, nos bénévoles passionnés ont pris soin des abeilles, sont allés se former dans les ruchers écoles quitte à se lever de bonne heure le samedi pour covoiturer jusque dans les départements voisins.

On ne compte plus les milliers d’heures passées à préparer le matériel, aller voir si les abeilles vont bien etc .. au lieu de profiter des beaux jours pour se reposer !

Un passionné d’abeilles et de nature avait même installé une chaise relax et passait tous ses après-midi ensoleillés à côté des ruches du jardin des sciences afin de faire  partager sa passion aux promeneurs jusqu’à la tombée de nuit.

Durant 10 ans,  les équipes  d’animation et de communication ont fait le maximum pour faire connaitre notre cause.
A ce jour, certainement plus d’une centaine de prestations dans les écoles, les centres de loisirs, les entreprises, sur des fêtes publiques, autour du lancement de films tels que l’avant-première « des abeilles et des hommes »  au cinéma Eldorado ou nous avions carrément décoré tout le hall et accueilli les spectateurs en habits d’apiculteurs …

Pendant la saison froide, l’association ne reste pas en sommeil nous avons créé un cursus  d’initiation à l’apiculture citadine sous forme de soirées en salle puis, de manipulation encadrée dès les beaux jours.

Le succès de ces initiations a dépassé nos espérances, nous avons même été appelés à en refaire dans des entreprises et d’autres structures associatives.

Pour nous, le miel de ville est le fabuleux cadeau des abeilles et nous ne souhaitions pas le vendre.

Sauf, par exemple lors des Enchères réalisées dans la chapelle de l’hôpital Général ( eh oui ) , l’intégralité des VENTES – et non des bénéfices-  étant reversée à une œuvre caritative, on en trouve encore trace sur notre blog, sur les articles en ligne de France 3 régions et du BP bien sûr. Opération refaite pendant plusieurs années.

Une fois l’association bien établie, nous avons signé des partenariats afin d’entretenir des ruchers et surtout de réaliser des manifestations de grande envergure.

C’est ainsi que nous avons dit OK TOTAL lorsque la Ville de Dijon a souhaité mettre en place APIDAYS.
Plusieurs jours à parler d’abeilles, à organiser des événements sur le thème des pollinisateurs et de la nature, c’était une formidable occasion de faire connaitre notre cause.

Nous avons ainsi créé un parcours qui permet au grand public néophyte  de découvrir en 15 minutes la vie de l’insecte, les ruches , les activités de l’apiculteur pour terminer par une récolte de miel en faisant participer tous ceux qui le souhaitent – principalement les enfants qui repartent avec un mini pot du miel qu’ils viennent d’extraire

C’est chaque année un grand succès et les nombreux bénévoles qui ne ménagent pas leur peine durant cette journée sont récompensés par le sourire du public.

Jean Pierre et  son groupe Animations ont  aussi eu l’idée d’installer un stand sur la fête de Pressée à Chenôve avec, comme toujours, la découverte des abeilles, des pollinisateurs, une expo photo, un quizz permettant de gagner des pots de miel et un atelier bougies pour les enfants qui repartent avec leur fabrication.
Comme toujours totalement gratuit, les images et des vidéos bien sympa sont en ligne sur notre site.

2019-09-14-pressee from Des Abeilles en ville ! on Vimeo.

 

On arrête ici la présentation car vous pouvez retrouver tout cela dans nos archives.

Cette notoriété obtenue grâce au travail acharné d’adhérents passionnés nous a permis de créer des partenariats afin d’acquérir tout le matériel nécessaire au fonctionnement de cette belle association.

Un de nos adhérents informaticien de métier a aussi créé de toutes pièces un logiciel Internet permettant le suivi automatisé de toutes les ruches, bref, on n’arrête jamais et c’est une belle association dans un esprit de partage total, loin de toute notion mercantile.

 

 

Lors de l’AG 2018, nous comptions :

Emplacement de nos ruches fin 2018

63 adhérents civils

55 ruches en activité réparties sur 15 sites, 

17 partenaires, 2 mécènes,

11 référents de ruchers formés et passionnés..

Cet assemblage photo ouvrant la projection lors de l’AG 2018 est sympa, on voit :
en haut le logo composé d’une abeille joyeuse
à gauche, la première installation de 2010
au centre : une ruche DANS un centre de loisirs
à droite : une des animations estampillée SAGE