La Pressée à CHENOVE les 15-16 Septembre 2018

Bonjour à tous

Ce Week-end du 15 et 16 Septembre 2018 a eu lieu la sympathique Fête de La Pressée dans le vieux bourg de Chenôve.

A cette occasion, les anciens Pressoirs des Ducs de Bourgogne, datant d’environ 1400, ont été remis en activité.

Dans cette immense bâtisse dont le faitage se situe à 18 mètres, un des 2 pressoirs a été mis en fonction pour la plus grande joie des visiteurs venus très nombreux. Les visiteurs curieux et gourmands ont pu déguster le vin ‘bourru’, extrait des raisins des vignes de Chenôve, ceci grâce au système de contrepoids appelé ‘La Margot’.

Dans cette ambiance festive, l’Association SAGE est venue exposer son savoir faire dans le domaine apicole.

La Mairie a mis à disposition un très beau stand, où nous avons pu faire découvrir au public le monde merveilleux des Abeilles.
Photos, panneaux pédagogiques et Cartes Postales anciennes de Chenôve ont été exposés.

Les enfants et parents se sont essayés à la confection de bougies et se sont affrontés joyeusement dans des quizz pour gagner des pots de miel de SAGE.

Cette année nous avons testé le Quizz sous forme interactive avec enfants et parents, essai concluant, nous adopterons cette formule à l’avenir.

L’année prochaine, nous pourrions faire, avec les enfants, un atelier de décoration de hausses.

Je remercie tous ceux qui sont venus tenir le stand et les autres ; Isabelle, Christine P., Christine B., Nathalie, Michèle, Régis, Roland, Didier, etc., ainsi que l’équipe de la Mairie et de l’Association de la Fête de la Pressée sans qui, cette fête n’existerait pas.

Je vous dis à l’année prochaine pour une nouvelle édition.

Jean-Pierre

28 juin 2018 : un jour NOIR !

Ce matin, sur France INTER :

Incendies un peu partout dans le monde, Grèce, Suède, Etats Unis.
Inondations suivies de canicules au japon

Records de températures en France … j’arrête la liste des événements majeurs de l’été
C’est la bande annonce de ce qui nous attend ont dit les scientifiques.
Sur le sujet, tout à été dit, tous les grands mots ont été employés, le film catastrophe est là sous nos yeux, on est en train d’y assister.
Est ce que vous pouvez m’expliquer pourquoi, rationnellement, ce n’est pas la mobilisation générale contre ces phénomènes et pour le climat

réponse très brève : NON,  je ne comprends pas, je ne comprends pas que nous assistions globalement les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée, dans une forme d’indifférence.
La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme la neige au soleil et cela n’est pas toujours appréhendé comme un enjeu prioritaire et, surtout, pour être très sincère, ce que je dis vaut pour la communauté internationale :

on s’évertue à entretenir voire à réanimer un modèle économique, marchand qui est la cause de tous ces désordres

……… la pression du court terme sur les dirigeants , est si forte qu’elle préempte sur les enjeux de moyen et long terme ….

lien vers la vidéo complète :

Amis lecteurs , réveillons nous , mobilisons nous avant que cette planète devienne invivable pour nos enfants !

Miellée de Chenove le vendredi 20 Juillet

En ce bel après-midi du Vendredi 20 Juillet, L’Association SAGE a investi le centre de Loisirs du Plateau de Chenove

Une grande salle très agréable fut mise à disposition pour pourvoir faire la Miellée des ruches du Clos du Roy

Michèle, Nathalie, Régis, Patrice et Jean-Pierre étaient de la fête

2 postes de desoperculation et l’extracteur manuel y furent installés

4 groupes d’enfants ont pu découvrir de leurs propres yeux et mains, les joies de la récolte du miel dans les alvéoles des cadres

Une fois extrait le miel déclencha une véritable frénésie des enfants et adultes présents

Merci aux abeilles

 

Jean-Pierre

Miel: peut-on se fier aux étiquettes ?

Sur France 2, le JT de 13 Heures du jeudi 12 juillet 2018.
Le passage concernant l’étiquetage court de 28’32 à 32’00, discussion annexe jusqu’à 33’30.
https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/jt-de-13h-du-jeudi-12-juillet-2018_2835713.html
Concerne l’étiquetage qui va être mis en place sur les pots de miel. Les pays de provenance devront être spécifiés s’il y a plusieurs pays d’origine pour un même miel, par ordre et en premier le pays d’où est issu principalement le miel et les autres pays après sur la même étiquette, c’est là que l’on voit que pour un même pot il y a des mélanges de plusieurs pays….
Et à la fin du reportage le commentateur interroge un journaliste qui dit des choses intéressantes sur : Loi agriculture et alimentation de Macron revue à la baisse.

Le Canard enchaîné du 13 juin 2018 sur la mortalité apicole

Le Canard enchaîné N° 5094, 13 juin 2018, page 8, Bzz, bzz, couic !

Bzz, bzz, couic !
LES ABEILLES n’aiment pas l’hiver. Rien à butiner. Fait pas chaud. Faut vivre au ralenti. D’ordinaire, les ruches voient 5 % d’entre elles passer l’arme à gauche. Mais, cet hiver, disent les apiculteurs, ce chiffre est monté à 30 %. Un massacre. Dans certaines régions, le taux grimpe jusqu’à 80 %.
Les responsables sont connus : les néonicotinoïdes, ces pesticides redoutablement efficaces, mis sur le marché au début des années 90 et aussitôt dénoncés par les apiculteurs (et qui ne seront interdits en France qu’à partir de septembre avec des dérogations possibles jusqu’à 2020). Coupables aussi, les autres molécules chimiques dont l’agro-industrie arrose massivement les champs.
La France, premier consommateur de pesticides d’Europe, produit trois fois moins de miel qu’il y a vingt ans (10 000 tonnes). Et en consomme quatre fois plus. Certes, principalement du faux miel, bourré de sucre et fabriqué en Chine, et qui n’a aucun goût.
Mais, au moins, il ne coûte pas cher !

Animation au CREPS de DIJON le 29 JUIN 2018

Vendredi 29 JUIN 2018, dernier jour de stage Sport et Environnement, pour ces jeunes du CREPS de Mirande.
L’association SAGE est donc venue faire une Animation autour du monde de l’apiculture.
Les stagiaires bien qu’un peu fatigués par leurs activités sportives, se sont montrés intéressés par le monde des Abeilles et des pollinisateurs.
Pour clore cette belle matinée, une dégustation de miel et pain d’épices, a permis de découvrir les différentes facettes du miel.

Jean-Pierre

 

Film documentaire « Avec mes abeilles » à la bibliothèque de Chenôve

Samedi matin 23 Juin, Jean-Pierre a installé le matériel d‘exposition de l’association SAGE à la bibliothèque de Chenôve,
Les membres présents de SAGE ont pu assister à la projection du film documentaire « Avec mes abeilles ».
Ce film présente une vision philosophique et optimiste du monde de l’apiculture.
A l’issue de la séance, Chantal nous a fait déguster le miel de ses ruches installées dans l’Auxois et la vallée de l’ouche.

Jean-pierre

 

SAGE sur France 3 avec l’émission : C’est là

Le site du jardin de l’ Arquebuse – Jardins des Sciences dispose d’un rucher entretenu par les adhérents de SAGE.

Nous avons été filmés pour présenter le rucher et expliquer le rôle majeur des abeilles dans la biodiversité.

Choisir « Cultiver son jardin en Bourgogne  » , lire à partir de la 16° minute et soyez indulgents sur les coquilles comme le nom affiché de l’apiculteur, chacun corrigera.

Bonne vidéo et merci à France 3

Apidays 2018 !

2500 visiteurs, une superbe journée, 3 ateliers tenus par l’association SAGE et plus 20 bénévoles présents ! Voilà pour les chiffres !

la suite en images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ci dessous 3 vidéos qui résument bien toutes les actions engagées….

Pour commencer : Notre assiette AVEC et sans les pollinisateurs.
Roland, apiculteur & jardinier nous explique plein de choses inconnues !

Ici, en 2 minutes Philippe nous apprend à bien lire les étiquettes :

Ici, en 1 minute Johann nous explique comment adopter un arbre :

 

Amis lecteurs : venez partager notre passion des abeilles… Cliquez ici.

 

miel sourires

Samedi 26 mai 2018, la première récolte de l’association

a été réalisée avec huit enfants dans le quartier Deflandre.

 

 

 

 

Avec sérieux et malice, les cadres ont écouté les informations puis ont désoperculées les cadres pour les placer  l’extracteur afin d’en retirer le miel d’acacia.

         

Sasha, Lyly, Simon, Marie, Julien, Thomas Cassandra et Adam équipés de protection, ont ensuite rendu visite aux abeilles pour les observer pour de « vrai » et  soulever des cadres pleines de douces abeilles, que de belles sensations !

   

Tous sont repartis avec des souvenirs merveilleux, un pot de miel et un autre avec de cire désoperculée avec du miel d’acacia.

Merci les enfants !