Premier Janvier chez SAGE !

Un amateur d’apiculture est souvent dehors.

Alors, pour se souhaiter la bonne année et oublier le brouillard Dijonnais,  
quoi de mieux qu’un feu de bois et quelques grillades ?

Christophe a cuisiné  une bonne soupe au chou, Isabelle un cake bien chaud, Murielle une préparation secrète, Brice nous a fait goûter le  cru « chateau de l’abeille »,  Floriane a mis au point  de succulents bonbons au miel de ville  et j’oublie bien involontairement ce que les autres participants ont apporté  …..

l’année commence bien  chez SAGE

Amis lecteurs : Venez partager notre passion des abeilles…. Cliquez ici.

16 Décembre : Repas avec St Ambroise

Vendredi 18 : date du  repas SAGE  de fin d’année  -;)

Cette année, nos dégustateurs ont choisi un restaurant bien sympathique, à deux pas de la Place de la République.

2016-12-16-repas-sage2

Madame Rossignol nous a rejoint et cela fait plaisir .

Albert a quitté sa campagne du Nord Côte d’Or pour venir avec  St Ambroise.

2016-12-16-repas-sage1

C’est donc en compagnie du saint patron des apiculteurs, placé près de nous,   qu’une trentaine d’adhérents ont pu se retrouver et parler abeilles, ruches, essaims, cadres, miel, projets…
et même d’autres sujets sans lien avec l’apiculture.

Deux de nos nouveaux adhérents sont venus et ils connaissent maintenant la super ambiance qui caractérise notre  association.

Les plus sérieux ont devisé sur ce qu’il fallait faire par ce temps si froid.
Réponse : Rien pour l’instant , il ne faut  pas trop déranger les abeilles qui sont en grappe.

La priorité SAGE n’étant pas le miel, nous avons laissé de très grosses réserves, nos protégées devraient avoir assez de nourriture pour l’hiver sinon nous aviserons.

Rassurés par ces paroles, nous avons bien diné.  Bravo à l’équipe qui a choisi ce restaurant.

Fin de la soirée avec un petit tour sur le Marché de Noël.

2016-12-16-repas-sage3

Voici une année qui se termine bien.

6-dec. Découverte de l’Abeille ce soir !

19h 30 : Première session du cycle 2017 .

cours1

Plein de nouvelles et nouveaux adhérents ce soir :
Hélène, Isabelle, Jocelyne, Solène, Valérie, Fabien, Jean-Luc, Jean-Vincent, Philippe tous  bien studieux.

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu venir, nous organiserons une séance de « rattrapage » en week end   Contactez nous
Prochaine session le 10 Janvier, à la Maison des associations, une grande salle est déjà réservée pour les nouveaux et aussi les anciens !

En attendant, nous ne résistons pas au plaisir de publier quelques dessins réalisés durant la soirée par Solène 12 ans, la benjamine du groupe.

dessins-solene

Très joli coup de crayon pour cette ‘reine’ .
Cela ne fait aucun doute, Solène a bien écouté : Les abeilles ont besoin de beaucoup d’eau.  !

Assemblée Générale SAGE

2016-11-26-1gsage1Cette année, l’Assemblée Générale s’est tenue dans la grande salle, à cinquante mètres d’un de nos ruchers.
Au menu de cette AG:

  • Modification statuts et adresse de SAGE, validation et vote
  • Validation des membres du bureau, élection du Président
  • Bilan moral, Rapport financier de l’association
  • Présentation des sites et des référents, Rucher école, site Warré
  • Parrainage et Fillots
  • CMT et communication Interne
  • Projets  animations et communication  Externe
  • Projets sur Internet
  •  La Boite à idées
  • Questions diverses

2016-11-26-1gsage2

Pour rendre les séances de vote et de dépouillements moins protocolaires, nous avons profité du grand écran pour projeter des vidéo sur …. les abeilles ! 2016-11-26-1gsage3

L’assemblée a beaucoup participé, anticipant parfois ce qui était prévu dans les chapitres à venir.

puis, comme toute réunion SAGE, cela se termine un verre à la main & dans la bonne humeur !

 

Mieux qu’une boite à idées : la RUCHE à idées ...

Miel offert à la Maison Diocésaine

Samedi 26 novembre 2016 matin, l’équipe animation de SAGE a présenté l’association aux résidents de la Maison Diocésaine de DIJON (21).

Le public attentif a écouté et questionné notre maître animateur .         20161126_104840
20161126_104931

 

A l’issue de la présentation, nous avons remis 60 pots  du miel récolté chez notre partenaire afin de donner du plaisir aux résidents.

Réunion GDSA 21 et Conférence Jos GUTH

Samedi 19 novembre 2016, nous avons participé à une journée très riche, organisée par le GDSA 21 (Groupement de Défense Sanitaire Apicole de Côte d’Or) à VANDENESSE -21-.

20161119_172941

1/ Le matin était réservé à l’Assemblée Générale du GDSA. Son président M. PERRONNEAU Gabriel a énoncé les grandes orientations futurs et la nécessité de fédérer les apiculteurs du département.

Après les présentations et validations des différents rapports, il a été rappelé les nouveautés fiscales futures, la vigilance sur le frelon asiatique, l’hygiène des ruches  et surtout l’importance de déclarer ses ruches. La procédure est faisable sur internet, elle est rapide et facile.

2 / Après une pause restauration méritée, nous avons assisté à la conférence de Jos GUTH, invité d’honneur par le GDSA 21.

M. Jos GUTH est un apiculteur professionnel luxembourgeois  20161119-2-300et il est un éleveur reconnu de reines d’abeilles.

Sa jovialité emballe la salle et son discours est compréhensible de tous.

Il nous rappelle que les traitements chimiques utilisées arrivent sans doute à bout de souffle sur l’efficacité réelle de lutter contre le varroa.

Jos GUTH travaille avec des collègues européens  depuis longtemps sur une abeille hygiénique nommée VSH (Varroa Sensitive Hygienic).

L’idée est de sélectionner une souche de reine résistante au varroa afin que des abeilles VSH soient  capables de détecter les cellules infestées de varroas sur la larve dans l’alvéole pour les chasser.

250 enfants passionnés par les abeilles !

En ce vendredi bien, pluvieux,  l’école  St Joseph nous a invité à venir à la rencontre des élèves du Primaire.

Grand après midi avec plus de 200 enfants répartis en petits groupes. Tous ont déjà travaillé en classe sur les abeilles, les pollinisateurs , ils ont même visité une exploitation apicole pendant un voyage scolaire, Inutile de vous dire que certains ont déjà tout le vocabulaire et sont prêts à vous expliquer la vie dans la ruche !

Nous avons été accueillis par des classes vraiment motivées, il y avait même de beaux déguisements .

2016-11-18-groupe

Dans la grande salle : de multiples panneaux sur le miel , les abeilles

2016-11-18-panneau

Il y a même de l’engagement, cela nous fait chaud au coeur

2016-11-18-danger

voici quelques images des ces  groupes sages et participatifs

2016-11-18

Le projet continue car, pour les plus grands : Dans l’enceinte du Collège et du Lycée, il va y avoir un rucher piloté par un apiculteur PRO.
Bravo Philippe, nous connaissons le soin que tu apportes aux abeilles.

 

Amis lecteurs : Venez partager notre passion des abeilles…. Cliquez ici.

Le miel est un cadeau

En ville, les abeilles se portent mieux qu’à la campagne car l’homme a trop « perturbé » leur milieu naturel.
Ce paradoxe est vrai et lorsque les abeilles citadines nous font le cadeau d’un excellent miel, alors c’est à nous de l’offrir aussi .

Tout comme en 2015, nous sommes fiers d’avoir apporté un peu de douceur aux patients du Centre Georges Francois LECLERC à Dijon.

Voici l’article du journal : LE BIEN PUBLIC

2016-11-07-cgfl

FRANCE 3 Bourgogne a réalisé un reportage, diffusé le jour même, dans l’édition du 19/20

2016-11-07-cgfl2

Le CGFL a réalisé un sympathique document pour accompagner chaque petit pot .

2016-flyers-remise

La récolte à été bonne, il  reste encore du « miel de ville » pour nos adhérents, pour les enfants et les plus grands sur nos animations …

Merci les abeilles citadines, Nous allons veiller sur vous cet pour que l’hiver se passe bien, et partagerons à nouveau tous les beaux jours avec vous ….

 

 

Congrès National de l’Apiculture

Evénement annuel  incontournable

2016-11-congres2

Maurice s’est rendu dans le Puy de Dôme afin de représenter SAGE.

Il nous a rapporté  un étrange plancher de ruche fait de tubes, des cadres sans bords, tout plein d’échantillons , beaucoup de documentations, plein d’adresses et de contacts ainsi qu’une tonne d’idées pour améliorer la santé des abeilles

2016-11-congres

Voici, pour finir, le communiqué de presse     UNAF    et Syndicat des apiculteurs du puy de Dôme

2016-11-congres-c

Le 21ème Congrès National de l’Apiculture Française, organisé par l’Union Nationale de l’Apiculture Française et le Syndicat des Apiculteurs du Puy-de-Dôme, qui s’est déroulé à Clermont-Ferrand, jusqu’au dimanche 30 octobre, vient de fermer ses portes sur un formidable succès.

7 000 à 8 000 participants dont une cinquantaine d’intervenants, scientifiques français et internationaux, ont partagé leurs préoccupations, des innovations et les dernières études scientifiques permettant d’apporter des réponses concrètes aux problématiques majeures de la filière apicole.

Des délégations d’apiculteurs venues de toutes les régions de France métropolitaine et d’Outre-mer (Apiculteurs de La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique), mais aussi d’Europe ont suivi avec attention les nombreuses conférences et tables-rondes proposées pendant ces 4 jours. Amphithéâtre comble et conférence parfois reconduite pour des participants passionnés, ce 21ème congrès a été une belle victoire pour l’avenir de l’apiculture !

Parmi les thèmes les plus suivis : ▪ les différents impacts des pesticides sur les abeilles ▪ le rôle de la pollinisation dans l’amélioration des rendements agricoles ▪ L’état de santé des colonies et des reines ▪ Nouveaux OGM, quel impact sur les abeilles ? ▪ Le marché national et international du miel ▪ le Frelon Vespa velutina : comment organiser la lutte ▪ Devenir apiculteur professionnel aujourd’hui ▪ Apithérapie : l’utilisation des produits de la ruche en médecine.

Une inauguration marquante

L’inauguration du congrès s’est faite en présence de Madame Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. La ministre plusieurs fois ovationnée par les apiculteurs a annoncé, notamment, devant un amphithéâtre comble :

. Qu’elle avait demandé à l’Union Européenne l’extension de l’interdiction des néonicotinoïdes à l’ensemble du territoire européen.

. Le vote prochain d’un décret au Conseil d’Etat autorisant les Préfets à organiser la destruction des nids de frelon asiatique sur leur territoire.

. Un crédit de 10 millions d’euros pour le financement d’alternatives aux néonicotinoïdes.

. La possibilité de mise en place de ruchers Abeille, sentinelle de l’environnement® (programme national de l’UNAF), dans le cadre des conventions des Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte.

Pour Gilles Lanio, Président de l’UNAF : « La présence de la ministre de l’Environnement a été d’autant plus appréciée par les apiculteurs que jamais encore un ministre en fonction n’avait pris part à un congrès national des apiculteurs, soulignant ainsi l’absence totale de soutien et de représentation du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll ».

Un salon d’exposants complet

Une centaine d’exposants représentant l’ensemble des partenaires de la filière apicole française (ruches, matériel de miellerie et de transhumance, conditionnement, négoce, cosmétique, conseil, laboratoires, développement…,) présents dès le jeudi, ont connu une très forte fréquentation. Les apiculteurs toujours curieux étaient nombreux pour les démonstrations, et les découvertes de matériels spécialisés innovants.

Un public attentif et curieux

Quelques 5000 à 6000 Clermontois sont venus nombreux aux manifestations festives et pédagogique proposées : conférences grand public, expositions, marché des miels et des produits de la ruche, marché des produits du terroir.

Les apiculteurs et l’UNAF restent mobilisés.

A l’issue de ce 21ème congrès, les revendications portées par l’UNAF sont plus que jamais d’actualité :

→ Une meilleure évaluation des produits phytosanitaires.

→ Des contrôles accrus des miels d’importation

→ Une évolution vers une agriculture plus respectueuse de l’abeille et de l’environnement.

→ Une interprofession en phase avec les aspirations de la filière apicole.

→ Des moyens de lutte efficace contre le frelon asiatique.