Table ronde sur les pollinisateurs – Les matins du Sénat (23/03/2017)

Près de 2 heures de vidéo pour évoquer  les pollinisateurs.
https://www.publicsenat.fr/emission/les-matins-du-senat/table-ronde-sur-les-pollinisateurs-57603
https://www.youtube.com/watch?v=TXjsJO8pWUw
Résumé :
-il existe des plantes résistantes aux « ravageurs » donc plus d’insecticide
-perte normale d’abeilles 30 % à la sortie de l’hivernage
-méthodes alternatives aux néonicotinoïdes
-Luc Belzunces de l’INEA sur les espèces environnementales
-Agnes Lefranc directrice évolution des produits réglementés ANSES… ravageurs ciblés
-Gilles Lanio président de l’Union Nationale de l’apiculture Française (Unaf)

Il a été évoqué le  frelon asiatique avec quelques arguments intéressants :
-ce n’est pas systématiquement l’abeille qui l’attire car il est citadin au départ !
– pour les nids détruits en octobre… c’est trop tard, le nid du frelon asiatique a déjà lâché 500 reines qui partent hiverner ailleurs .
-il faut les piéger au printemps en attrapant les reines avec des phéromones…

LES ABEILLES C’EST L’EAU PEUT LES TUER :
–  elles ont besoin de 100 litres  d’eau par ruche, le danger est l’EAU BU venant des CULTURES polluées par les insecticides et les traitements des champs
-à l’Ile d’Ouessant moins polluée, les reines peuvent vivere 5 à 6 ans…
– Jean Luc Brunet directeur Unité adjoint à l’INA
–  Monoculture = disettes….
-les jachères fleuries sont implantées avec des variétés en dépit du bon sens qui ne tiennent pas compte des abeilles à nourrir pour les ruches CAR IL Y A COMPÉTITION ENTRE les abeilles sauvages qui peuvent être vecteurs de pathogènes pour l’abeille domestique …
-certaines variétés de plantes ne sont pas adaptées pour « LES LANGUES COURTES »… !!!

Les FRELONS : le piégeage n’est pas forcément la bonne méthode, les pièges à phéromones pour attraper les reines seraient plus approprié.

C’était passionnant !

Frelon asiatique 2017

Un projet de science participative pour  étudier le frelon asiatique

Le frelon asiatique (Vespa velutina) envahit l’Europe, tuant abeilles et diversité locale sur son passage ! Des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont lancé un projet de recherche participative à grande échelle et invitent le public à y contribuer. Ils souhaitent ainsi comprendre les adaptations génétiques et morphologiques qui favorisent leur expansion afin de réguler plus efficacement les populations.

Nous vous proposons une vidéo du redoutable chasseur , la réalisation d’un piégeage adapté en pensant aux petits trous de 5 mm pour évacuer les petits insectes  et un mélange sirop-vin blanc (qui repousse les abeilles) avec de la bière. Cela impose de surveiller régulièrement le piège .
Et aussi une application d’alerte par téléphone  « Sauvons les abeilles« 

 

 

Piège installé dans le jardin de
Bernard, un de nos adhérents

Un hotel à insectes en ville ?

la question revient souvent :     ça marche vraiment un hôtel à insectes ?

Plutôt qu’un long discours sur la grande utilité pour les pollinisateurs sauvages, voici une photo prise ce lundi 13 mars 2017
on peut compter 15  abeilles maçonnes en même temps sur ces petites structures en bois. les voyez vous ?

et une vidéo !

A vous maintenant de leur offrir un endroit qu’elles apprécient, vous pourrez nous envoyer vos photos & vidéos !

Les pontes s’effectuent en mars / avril et les naissances seront pour l’année prochaine.

22/02 Interview Radio

Ce soir, Radio Dijon Campus a réuni Fruimalin, la LPO, Graines de Nöé, SAGE afin de parler de ce que nous pouvons tous faire pour la biodiversité en ville.

 


Ce sont souvent les idées les plus simples qui sont les plus efficaces.

Pas besoin d’un engagement de militant assidu, quelques gestes au quotidien multipliés par le nombre sont en mesure d’améliorer considérablement la situation … Notre situation .

Fruimalin, idée simple : récupérer les fruits abandonnés ou délaissés et les transformer.

La LPO, autre idée simple :  permettre aux oiseaux de faire une pause dans votre jardin sans pesticides , cela s’appelle « un refuge LPO » Regardez bien , il y en a de plus en plus

Graines de Nöé : Incroyable aventure que celle de re-cultiver les blés que nos « semenciers mondialisés »  ont failli supprimer de la surface de la terre .
40 variétés, je crois, dans le reportage. Des pains avec un goût exceptionnel, et en plus qui se conservent sans durcir !

SAGE, ça ne se présente plus .

Dans le reportage,il y a l’annonce d’une superbe nouvelle, cela se passera  du côté des Valendons ….. on ne vous en dit pas plus .
L’information a été diffusée dans l’émission [Grand Reportage] ,  Radio Dijon Campus 92,2 MHz vendredi 10 mars à 10h

Voici l’extrait « Alternatiba »

18/02 Découverte de WordPress

Enfin, le beau temps est là & les abeilles commencent à sortir.

Nous avons profité d’un samedi matin calme pour  organiser un premier atelier « découverte de WordPress », à l’attention de celles et ceux qui souhaitent mieux connaitre les rouages de notre site Internet et ont envie de participer.

Maurice, Développeur Informatique de métier  est venu en tant que voisin fin  connaisseur  !

Brigitte, Murielle, Xavier et JP ont bien bossé !

Looping, pas sur la photo est super content de  cette nouvelle équipe.

Si vous aussi,  souhaitez nous aider à faire vivre ce site, n’hésitez pas à nous contacter.

Plus nous serons nombreux, plus cela représentera toute la diversité de notre sympathique association  !

 

 

04/02 Est ce que les abeilles ont survécu à l’hiver?

C’est la question que tout le monde se pose après cet hiver bien rude.
Impossible bien sûr d’ouvrir, ou de bouger quoi que ce soit. Cela dérangerait trop la colonie et casserait le joint de propolis que nos protégées ont disposé en fin d’automne tout autour du couvre cadre.

Comment faire ?
Les anciens écoutaient au stéthoscope. Nous avons un peu modernisé cela et voici le résultat ….. en MP3 !

le microphone est placé a plus près de la planche d’envol, on croit entendre un peu de bourdonnement ou, est ce le bruit ambiant ?

Astuce : d’un léger coup de doigt, faire un petit « toc » sur le bois  ( à la 7 éme seconde  dans l’enregistrement)   Nous vous laissons écouter ce qui se passe …
Youpii, on attend maintenant les premiers soleils .

23/01 : La Galette des Partenaires

Comme chaque année, notre association organise la soirée « galette des partenaires ».

 

C’est l’occasion  de remercier nos partenaires et de partager avec eux une galette des rois et reines.

Echanger entre tous au sujet des abeilles

 

Cette année, nous avons accueilli beaucoup de partenaires.
Notre président dans son discours en a profité pour remercier les partenaires présents et en premier lieu les officiers gendarmes car depuis le début de l’association, la caserne fournit des structures adaptées et a toujours soutenu SAGE. D’ailleurs l’association a créé une « filiale », nommée CSLG Section Apiculture au sein de la caserne afin de faire participer les familles et les fleurs du domaine.

Le Jardin des Sciences et la mairie de Chenôve se sont  excusés .

Il a été rappelé les convictions et modestes ambitions de SAGE à savoir la sauvegarde des abeilles au travers de nos différentes actions.

De nouveaux projets et non des moindres, arrivent dont celui de Marsannay la Côte et de Longvic …

 

 

Parmi nos partenaires particuliers,  les « soeurs de Nevers » très attentives …..

 

 

 

 

 

Une fois de plus, belle réussite et super ambiance.

10/01 Formation de nos « Apiculteurs citadins » …

Mardi 10 Janvier  19h 30 : Seconde  session du cycle 2017 .

 

Les participants ont presque rempli la grande salle. Ce soir, c’est Jean Pierre qui pilote.

Ambiance très studieuse car cette fois, la documentation préparée par SAGE fait 15 pages !

Nous avions apporté ruches, ruchettes, cadres neufs, filés, cirés , bâtis , remplis …. etc …
Tout comme lors de la dernière séance, Solène nous a offert le « dessin du jour ». Les spécialistes pourront voir le fameux « cadre à jambage », plebiscité par Gérard.

Très souvent, pour ne pas dire tout le temps, chez SAGE, la soirée se termine par un moment convivial.

Le 10 Janvier, c’est forcément la Galette.  Michèle  est notre Reine de l’année .

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu venir, nous organiserons une séance de « rattrapage », vraisemblablement  le 28/01    Contactez nous

Lors de la session de Février, nous commencerons  à manipuler car les beaux jours vont vite arriver.
il sera question du montage, filage et cirage de cadres.
SAGE fournit TOUT , venez juste avec votre bonne humeur habituelle !

Amis lecteurs : Venez partager notre passion des abeilles…. Cliquez ici.

3/01 Réunion de bureau et p’tits cadeaux

Première réunion de bureau en cette soirée froide du 3 janvier

Tout le monde était là pour un ordre du jour chargé.
– Nouveaux adhérents,
– Nouveaux projets,
– Nouveaux inscrits aux formations,
– Nouveaux achats
et aussi : Création de Fiches « S » …… comme suivi pour les 11 projets actuellement confiés aux adhérents

A la fin de la séance, un cadeau  surprise :  des figurines symbolisant les membres du bureau, avec pour chacun une énigme à résoudre

  • Qui m’aime me suive
  • Je suis souvent dans ma bulle mais si besoin je suis là
  • Je consulte à vélo
  • Super engin pour faire des pirouettes
  • Trop bien l’Australie !
  • Continue de prendre soin de nous tous
  • Ecoutez-tous, en plus de réunir : Je chante
  • Je  trouve plein de choses
  • Une force très tranquille

 

 

C’est maintenant  à votre tour de trouver chaque membre. Les connaissez vous bien ?

Premier Janvier chez SAGE !

Un amateur d’apiculture est souvent dehors.

Alors, pour se souhaiter la bonne année et oublier le brouillard Dijonnais,  
quoi de mieux qu’un feu de bois et quelques grillades ?

Christophe a cuisiné  une bonne soupe au chou, Isabelle un cake bien chaud, Murielle une préparation secrète, Brice nous a fait goûter le  cru « chateau de l’abeille »,  Floriane a mis au point  de succulents bonbons au miel de ville  et j’oublie bien involontairement ce que les autres participants ont apporté  …..

l’année commence bien  chez SAGE

Amis lecteurs : Venez partager notre passion des abeilles…. Cliquez ici.