Repas SAGE fin d’année 2018

Pour cette année et, sur les conseils d’un de nos adhérents, nous avons choisi un
restaurant traditionnel, produits locaux & filière courte.

BON CHOIX !
Situé en pleine ville, rue Chaudronnerie, la carte est des plus sympathiques puisque elle n’existe pas tant que la Chef n’a pas terminé son marché.   Plus frais ça va être dur !

20 membres de notre association se sont donnés rendez vous pour goûter aux plats bio et vins locaux .

Une expérience que tous vous recommandent, tout est fait dans la tradition , même les frites le sont « à la Belge » avec deux bains et pas d’huile.

Une vraie bonne adresse  !

Don de miel pour le repas des résidents PSP

Vous le savez, cette année, les abeilles nous ont fait le cadeau d’une belle quantité de miel,
ainsi que promis, nous allons continuer à l’offrir .

A l’occasion de la préparation du repas de fin d’année de la maison de retraite « petites sœurs des pauvres » l’association fournira 5 kg de miel qui entreront dans la composition de pain d’épices.

Bon repas aux résidents 

Cette maison dijonnaise est très active et , organise aussi une vente / exposition les 23,24,25 Novembre.

Faites comme nous, venez aussi découvrir cette Expo vente.

 

18/10 : Animation INTERGENERATIONNELLE aux Senioriales

La Semaine Bleue dédiée à nos aînés, s’est tenue du 8 au 18 Octobre 2018, sur le thème « Pour une société plus respectueuse de la planète : Agissons ensemble »,

A cette occasion, les Seniors de la résidence des Senioriales de Dijon, et les enfants de l’école Maternelle Paulette LEVY, se sont réunis autour d’une animation sur les Abeilles.

Le rôle fondamental de celle-ci dans l’équilibre de l’écosystème du vivant, de la vie en symbiose avec notre Terre -à travers leur œuvre de pollinisation irremplaçable-, a été mise en lumière.

Le jeudi 18 octobre, la classe de CP s’est rendue à pied jusqu’aux Senioriales avec leur enseignant et accompagnateurs, pour retrouver les Seniors dans le salon accueillant et lumineux de la résidence.

 

Jean-Pierre de l’Association SAGE a expliqué et montré -avec tout le matériel d’un apiculteur-, ce qu’est l’apiculture, et surtout, qui sont les ABEILLES, ces merveilleuses et primordiales alliées pour l’humanité.
En effet, sans elles, ni l’apiculture ni surtout la plus grande partie de la pollinisation qui contribue à la sauvegarde de la biodiversité et à la survie des êtres humains ne seraient possibles.
Déjà sensibilisés à cette thématique, les seniors ont crée un espace potager et fleuri dont ils prennent soin sur la terrasse de leur lieu de vie.

SAGE a invité seniors et enfants au respect « en actions » des abeilles, et à travers elles, au respect de l’environnement, de la Terre et de tous ses habitants -végétaux, animaux et humains-, contribuant à développer une société au service d’un « bien-vivre ensemble » coopératif et harmonieux.

Toute cette belle assemblée fut très intéressée et très interactive, et ce riche après-midi passé tous ensemble, se termina par une dégustation de miels et de pain d’épice réalisé par les seniors avec le concours de notre hôtesse Florence, responsable de la résidence.

Les enfants ont pour projet de réaliser des dessins d’abeilles afin de les exposer à la Résidence et de les partager avec les membres de l’Association SAGE.

Un bel exemple d’une association harmonieuse, collaborative et fructueuse au service des abeilles et de la vie !
Merci à tous pour ce beau et précieux moment.

Sylvie et Jean-Pierre

 

Miel de coeur : Don de miel au Centre GFL LECLERC

Le miel est le cadeau que nous font les abeilles lorsque elles sont en bonne santé.  Alors, mercredi, tout comme en    20152016 , 2017   nous avons offert 80 pots de miel aux patients du centre Georges François Leclerc.

Ce miel provient des ruches de Papy Jean Louis et de la caserne de Gendarmerie.

Demain, chacun des 80 patients aura le plaisir de trouver dans son plateau, la douceur de ce cadeau :
un pot accompagné du document rédigé par le service Communication du CGFL.

1er octobre 2018 : carbenzazime, boscalide , linuron dans nos assiettes !

Pas plus tard que cette semaine, une étude de 60 millions de consommateurs sur des pesticides contenus dans les légumes surgelés, révèle la présence de carbenzazime dans les petits pois et les abricots, du boscalide dans les framboises et les haricots verts, du linuron dans les carottes,

Alors, vous me direz, mais que-sont-ce donc le carbenzazime, le boscalide et le linuron? Et bien ce sont respectivement deux fongicides et un herbicide toxiques totalement interdits dans l’Union européenne depuis plusieurs années.


je viens d’emprunter cette phrase à Sophia Aram, dans sa chronique du 1/10/2018

Eh oui, lecteurs de ce site , pendant que nos abeilles meurent , pendant que la biodiversité s’éteint, pendant que 90% de la population de  Martinique et Guadeloupe sont contaminés par le Chlordécone, des « trafiquants industriels » peuvent utiliser ces produits interdits dans l’UE en toute impunité !

Pour quelques € de bénéfice en plus, ces produits interdits se retrouvent dans notre assiette.

Quelques lanceurs d’alerte crient un peu et nos décideurs tournent la tête…
(les chiens aboient, la caravane passe c’est ça ?)

22 septembre : Show les papilles !

Dans le cadre de la fête de la Gastronomie de Dijon Métropole, l’équipe du Jardin des sciences, qui offrait une dégustation du « MIEL DE DIJON » , nous a invité à venir parler d’abeilles avec les Dijonnais .

Invitation acceptée avec grand plaisir.
Le public est venu en nombre, nous avons eu le plaisir de discuter avec plusieurs apiculteurs amateurs dont un Lyonnais de 83 ans affichant une forme olympique .

Récit en quelques images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Pressée à CHENOVE les 15-16 Septembre 2018

Bonjour à tous

Ce Week-end du 15 et 16 Septembre 2018 a eu lieu la sympathique Fête de La Pressée dans le vieux bourg de Chenôve.

A cette occasion, les anciens Pressoirs des Ducs de Bourgogne, datant d’environ 1400, ont été remis en activité.

Dans cette immense bâtisse dont le faitage se situe à 18 mètres, un des 2 pressoirs a été mis en fonction pour la plus grande joie des visiteurs venus très nombreux. Les visiteurs curieux et gourmands ont pu déguster le vin ‘bourru’, extrait des raisins des vignes de Chenôve, ceci grâce au système de contrepoids appelé ‘La Margot’.

Dans cette ambiance festive, l’Association SAGE est venue exposer son savoir faire dans le domaine apicole.

La Mairie a mis à disposition un très beau stand, où nous avons pu faire découvrir au public le monde merveilleux des Abeilles.
Photos, panneaux pédagogiques et Cartes Postales anciennes de Chenôve ont été exposés.

Les enfants et parents se sont essayés à la confection de bougies et se sont affrontés joyeusement dans des quizz pour gagner des pots de miel de SAGE.

Cette année nous avons testé le Quizz sous forme interactive avec enfants et parents, essai concluant, nous adopterons cette formule à l’avenir.

L’année prochaine, nous pourrions faire, avec les enfants, un atelier de décoration de hausses.

Je remercie tous ceux qui sont venus tenir le stand et les autres ; Isabelle, Christine P., Christine B., Nathalie, Michèle, Régis, Roland, Didier, etc., ainsi que l’équipe de la Mairie et de l’Association de la Fête de la Pressée sans qui, cette fête n’existerait pas.

Je vous dis à l’année prochaine pour une nouvelle édition.

Jean-Pierre

28 juin 2018 : un jour NOIR !

Ce matin, sur France INTER :

Incendies un peu partout dans le monde, Grèce, Suède, Etats Unis.
Inondations suivies de canicules au japon

Records de températures en France … j’arrête la liste des événements majeurs de l’été
C’est la bande annonce de ce qui nous attend ont dit les scientifiques.
Sur le sujet, tout à été dit, tous les grands mots ont été employés, le film catastrophe est là sous nos yeux, on est en train d’y assister.
Est ce que vous pouvez m’expliquer pourquoi, rationnellement, ce n’est pas la mobilisation générale contre ces phénomènes et pour le climat

réponse très brève : NON,  je ne comprends pas, je ne comprends pas que nous assistions globalement les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée, dans une forme d’indifférence.
La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme la neige au soleil et cela n’est pas toujours appréhendé comme un enjeu prioritaire et, surtout, pour être très sincère, ce que je dis vaut pour la communauté internationale :

on s’évertue à entretenir voire à réanimer un modèle économique, marchand qui est la cause de tous ces désordres

……… la pression du court terme sur les dirigeants , est si forte qu’elle préempte sur les enjeux de moyen et long terme ….

lien vers la vidéo complète :

Amis lecteurs , réveillons nous , mobilisons nous avant que cette planète devienne invivable pour nos enfants !

Miellée de Chenove le vendredi 20 Juillet

En ce bel après-midi du Vendredi 20 Juillet, L’Association SAGE a investi le centre de Loisirs du Plateau de Chenove

Une grande salle très agréable fut mise à disposition pour pourvoir faire la Miellée des ruches du Clos du Roy

Michèle, Nathalie, Régis, Patrice et Jean-Pierre étaient de la fête

2 postes de désoperculation et l’extracteur manuel y furent installés

4 groupes d’enfants ont pu découvrir de leurs propres yeux et mains, les joies de la récolte du miel dans les alvéoles des cadres

Une fois extrait le miel déclencha une véritable frénésie des enfants et adultes présents

Merci aux abeilles

Article paru dans la revue « CHENOVE »

 

Jean-Pierre

Miel: peut-on se fier aux étiquettes ?

Sur France 2, le JT de 13 Heures du jeudi 12 juillet 2018.
Le passage concernant l’étiquetage court de 28’32 à 32’00, discussion annexe jusqu’à 33’30.
https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/jt-de-13h-du-jeudi-12-juillet-2018_2835713.html
Concerne l’étiquetage qui va être mis en place sur les pots de miel. Les pays de provenance devront être spécifiés s’il y a plusieurs pays d’origine pour un même miel, par ordre et en premier le pays d’où est issu principalement le miel et les autres pays après sur la même étiquette, c’est là que l’on voit que pour un même pot il y a des mélanges de plusieurs pays….
Et à la fin du reportage le commentateur interroge un journaliste qui dit des choses intéressantes sur : Loi agriculture et alimentation de Macron revue à la baisse.